Affiche du film Ma révolution
Affiche du film Ma révolution

Ma révolution

2016 80 minutes Couleur 03 août 2016
Tous publics

Un film de Ramzi Ben Sliman

Le Printemps arabe est en train de bouleverser la donne. Un moment historique qui intéresse peu Marwann, malgré ses origines tunisiennes. A 14 ans, il a d'autres chats à fouetter. Il a ses problèmes d'adolescent : comment être enfin populaire au collège, se faire remarquer par la belle Sygrid et échapper aux parents ? Par le miracle d'une une de «Libération», où il apparaît, il devient le symbole de la révolution du Jasmin en France. Il est alors le garçon avec qui il faut être ami. Sentant là une aubaine inespéré, il tente de séduire Sygrid tout en renouant avec la terre de ses ancêtres...

Le Printemps arabe est en train de bouleverser la donne. Un moment historique qui intéresse peu Marwann, malgré ses origines tunisiennes. A 14 ans, il a d'autres chats à fouetter. Il a ses problèmes d'adolescent : comment être enfin populaire au collège, se faire remarquer par la belle Sygrid et échapper aux parents ? Par le miracle d'une une de «Libération», où il apparaît, il devient le symbole de la révolution du Jasmin en France. Il est alors le garçon avec qui il faut être ami. Sentant là une aubaine inespéré, il tente de séduire Sygrid tout en renouant avec la terre de ses ancêtres...

Autour du film

Ma révolution est l’histoire du printemps tunisien vécu depuis Barbès par Marwann, adolescent français d’origine tunisienne, qui comprend rapidement l’accroissement de charisme érotique qu’il peut escompter d’un engagement politique. Les différents membres de sa famille sont porteurs de points de vue différents sur la révolution de jasmin. Le grand-père se pourlèche les babines à l’idée de la libération des femmes, la mère veut retourner sur la terre qui l’a vue naître pour vivre de l’intérieur ce moment historique, le père ne se sent pas concerné, et lui-même s’implique dans les manifestations de soutien dans le but premier de plaire à la jolie Sygrid. Loin de toute entreprise de mythification, Ramzi Ben Sliman privilégie la pluralité des points de vue et le réalisme. Le réalisateur filme les manières et le langage encore grossiers des adolescents sans tomber dans la caricature ou la vulgarité gratuite. Il a la chance de pouvoir compter sur deux têtes d’affiche charismatiques : Anamaria Vartolomei, qui avec ses beaux yeux bleus et ses fossettes excelle dans les mines friponnes, et surtout Samuel Vincent, dont l’ingénuité est très touchante. Résolu à faire un film qui procure de la joie, Ramzi Ben Sliman le parsème de séquences où les personnages se laissent tout d’un coup habiter par les vibrations d’un jazz pétillant. Son humour tendre est également présent à travers son utilisation fine du comique de caractère et ses nombreux clins d’œil cinéphiles. Pour lui, et il l’illustre talentueusement, la révolution est d’abord un grand moment romantique.

F.L.

Genre
Distribution
Nationalité

Casting

Générique

Photos

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter