Sexcrimes

Wild Things

|
1998
|
110 minutes
|
Couleur
Affiche du film Sexcrimes Sam Lombardo est enseignant sportif sur le campus de la petite communauté de Blue Bay en floride. Les étudiantes ne sont pas insensibles à son charme. Un jour l'une d'entre elles, Kelly, l'accuse de l'avoir violée. Quand tout n'est qu'une gigantesque manipulation...

Casting

Rôle : Kelly Lanier Van Ryan
Rôle : Sam Lombardo
Rôle : Sergent Ray Duquette
 

Réalisateur

Date de sortie

24/06/1998

Genre

Nationalité

Distribution

Classification

-12 ans

Critique de la rédaction

Notre critique CCSF

Sexcrimes ressemble beaucoup à Schowgirls dans sa façon de dynamiter un produit hollywoodien. Le réalisateur se joue des codes du thriller sexy, les poussant jusqu'à l'excès voir l'absurde. Si Verhoeven s’attaquait avec férocité au rêve américain, Sexcrimes de John McNaughton est une violente charge contre une certaine culture de la beauté dans le cinéma hollywoodien. En effet, le réalisateur montre que derrière les abdos en acier et les corps galbés se dissimule la médiocrité humaine. Retournements scénaristiques à la Scoobidoo qui montrent l’absurdité des mécaniques des thrillers, ralentis sur jeunes femmes vêtues de tee-shirts mouillés pour dénoncer une gent masculine qui n’arrive à bander que devant des images formatées et ridicules, John McNaughton dynamite la classe supérieure et interroge le spectateur sur ses fantasmes de beauté et de réussite.

Un film beaucoup plus subtil que le produit formaté souhaité par les producteurs. Une oeuvre à revoir à l’instar de Mad dog and Glory et Henry a portrait of a serial killer du même auteur.

Publié le 06/03/2019
Vous avez aimé cet article ? Nous avons besoin de vous pour faire vivre ce site. Soutenez-nous en faisant un don.
Abonnez-vous à notre page Facebook et suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Critiques de la communauté

Si vous souhaitez écrire une critique, vous devez d'abord vous identifier.