Arachnophobie

Arachnophobia

|
1991
|
110 minutes
|
Couleur
Affiche du film Arachnophobie Au cours d'une expédition en Amazonie, un photographe est piqué à mort par une monstrueuse araignée qui s'introduit par la suite dans son cercueil. Elle est ainsi rapatriée en Californie. Bientôt, plusieurs morts suspectes sont declarées dans le petit village de Canaima, ou seul le Dr Jennings a des soupçons sur leur origine...

Casting

Rôle : Ross Jennings
Rôle : Molly Jennings
Rôle : Delbert McClintoch
 

Réalisateur

Date de sortie

17/04/1991

Nationalité

Distribution

Classification

Tous publics

Critique de la rédaction

Notre critique CCSF

Frank Marshall, l’homme à tout faire de Spielberg au sein d’Amblin, passe à la réalisation avec cette oeuvre produite par son mentor et Hollywood Pictures, une filiale de Walt Disney. Dans le sillage des films d’invasion d’insectes comme Les Insectes de feu ou L’horrible invasion, le long-métrage met en scène des arachnides mortels venus du Venezula qui vont s’attaquer au Dr Jenning interprété par Jeff Daniels.

À la différence des autres réalisations autour des araignées, le réalisateur va employer de réels spécimens plus vraisemblables que les habituelles mygales géantes. Arachnophobie est à ce titre un véritable tour de force de la part des dompteurs qui arrivent à nous offrir des images d’assauts vraiment impressionnantes en guidant leurs petites protégées grâce à la chaleur sur le plateau de tournage. Seul l’affrontement final avec une araignée plus imposante use d’effets spéciaux. Arachnophobie est un divertissement solidement réalisé, alternant le fun avec un exterminateur joué par un John Goodman en roue libre et les scènes d’angoisse où la menace se faufile, attendant le moment opportun pour envahir le cadre. À noter que Marshall ne nous donne pas à voir l’habituelle petite communauté unie face la menace, mais plutôt une Amérique qui a une peur maladive de « l’étranger ».

Une série B bien troussée qui témoigne d’un savoir-faire indéniable des productions  « Made in Spielberg ».

Publié le 06/03/2019

Critiques de la communauté

Si vous souhaitez écrire une critique, vous devez d'abord vous identifier.