Affiche du film Seule la terre
Affiche du film Seule la terre

Seule la terre

2017 104 minutes Couleur 06 décembre 2017
Tous publics

Un film de Francis Lee

Dans un coin perdu du Yorkshire, Johnny passe ses journées à travailler dans la ferme de ses parents et ses soirées à oublier son ennui en se soûlant au pub du coin. Il enchaîne les relations sans amour et sans lendemain. Le jeune homme a dû se résigner à faire perdurer seul l’affaire familiale pendant que ses amis ont depuis longtemps quitté le village pour l'université et les grandes villes. Son existence morne est bouleversée par l’arrivée d’un saisonnier roumain, Gheorghe. Johnny, qui prend cette embauche comme de l'ingratitude de la part de ses parents, accueille le nouveau venu avec méfiance. Mais, il va peu à peu tomber amoureux du travailleur détaché...

Dans un coin perdu du Yorkshire, Johnny passe ses journées à travailler dans la ferme de ses parents et ses soirées à oublier son ennui en se soûlant au pub du coin. Il enchaîne les relations sans amour et sans lendemain. Le jeune homme a dû se résigner à faire perdurer seul l’affaire familiale pendant que ses amis ont depuis longtemps quitté le village pour l'université et les grandes villes. Son existence morne est bouleversée par l’arrivée d’un saisonnier roumain, Gheorghe. Johnny, qui prend cette embauche comme de l'ingratitude de la part de ses parents, accueille le nouveau venu avec méfiance. Mais, il va peu à peu tomber amoureux du travailleur détaché...

Autour du film

   Pour faire face au surplus de travail qui surgit pendant les semaines d’agnelage, la famille Saxby, propriétaire d’une ferme du Yorkshire, embauche en renfort Gheorghe (Alec Secareanu, dont la voix chaleureusement grave en fera frémir plus d’un-e), un saisonnier roumain de l’âge de leur fils Johnny (Josh O’Connor, prix d’interprétation masculine à Saint-Jean-de-Luz). Entre les deux jeunes hommes, la rivalité virile cède bientôt la place à la tendresse.

    Après avoir fourbi ses armes en réalisant des courts-métrages évoquant déjà son Yorkshire natal et la ferme parentale, Francis Lee signe avec ce premier long-métrage une magnifique histoire d’amour en milieu paysan. Loin de toute grandiloquence c’est avec force pudeur et délicatesse qu’il filme l’éducation sentimentale de son héros, jeune homme frustre qui découvre avec bonheur la sensualité grâce à l’attitude généreusement altruiste de son nouveau compagnon de travail. Si l’on n’échappe pas aux folkloriques scènes de dépeçage d’agneau ou de toucher rectal de brebis, destinées un peu facilement à choquer le citadin, c’est bien la sobriété et l’émotion qui dominent cet élégant Seule la terre. On sait gré à son réalisateur de ne pas verser dans le sur-découpage des scènes ou la bande origine trop appuyée, mais de laisser à l’histoire d’amour entre les protagonistes le temps et l’espace de se déployer.

F.L.

Réalisateur
Genre
Distribution
Nationalité

Casting

Photo de Josh O'Connor
Photo de Alec Secareanu
Photo de Gemma Jones
Photo de Ian Hart
Photo de Naveed Choudhry
Photo de Stefan Dermendjiev
Photo de Moey Hassan

Générique

Photos

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter