Viaje

Viaje al cuarto de una madre

|
2018
|
95 minutes
|
Couleur
Affiche du film Viaje Estrella, une couturière veuve depuis peu, a du mal à faire son deuil. Elle passe son temps à regarder des séries à la télévision et ne peut se passer de la présence de sa fille Leonor qui vit avec elle. Leonor a été embauchée dans l'atelier où travaillait sa mère. Mais, elle n'est pas heureuse. Elle veut s'émanciper, échapper à toute cette tristesse. Même si elle ne veut pas faire de mal à sa mère, elle veut étudier et partir vivre à Londres. Pour Estrella, fragile et peu douée pour la communication, c'est un déchirement...

Casting

Rôle : Estrella
Rôle : Leonor
Rôle : Miguel
 

Date de sortie

02/10/2019

Genre

Nationalité

Distribution

Classification

Tous publics

Critique de la rédaction

Notre critique CCSF

Viaje de la réalisatrice espagnole Celia Rico Clavellino est un film intimiste qui met en scène Estrella (Lola Duenas primée pour Volver) une veuve déprimée qui passe son temps entre sa télé et le canapé. Il est alors compréhensible que sa fille Léonor (Anna Castillo), qui a des préoccupations de son âge, veuille prendre un peu de large. Elle se découvre ainsi une passion pour la langue anglaise et, malgré les fortes réticences de sa mère, part à Londres, séduite par le récit d’une de ses amies sur la vie facile en Angleterre et des annonces sur Internet qui promettent un job et un logement en moins de 24 heures. Cette séparation servira d’élément déclencheur à ces deux femmes. La plus âgée finira par sortir de sa torpeur alors que la plus jeune découvrira une vie moins rose que dans ses rêves. Au final,  elles prendront toutes deux conscience des liens qui les unissent.

Alors que de nombreux films traitent du sujet de l’émancipation des jeunes adultes vue par les enfants, celui-ci adopte le point de vue de la mère, plus difficile à traiter puisqu’il s’agit de rendre compte du vide laissé par le départ de sa progéniture vers d’autres horizons. La mère qui entretenait une relation assez fusionnelle avec sa fille, va être obligée de lâcher prise et réfléchir à ce que devient sa propre vie.

Porté par les très belles interprétations des deux actrices principales, ce film, très sobre et surtout très juste dans l’analyse des petits moments de la vie, est très réussi. Néanmoins, c’est un long-métrage où l’on peut parfois s’ennuyer, mais qui au final laisse un sentiment de plénitude. En effet, il n’y a pas besoin d’être un héros pour accomplir sa vie et être heureux, il faut  juste comprendre que la richesse est dans les liens que l’on tisse avec son entourage. Ainsi, l’éloignement de la mère et de la fille les aura paradoxalement rapprochées, recentrant leur relation sur l’essentiel tout en les forçant à s'intéresser plus à leur environnement et aux personnes qui le peuplent. Elles auront pu ainsi trouver un équilibre dans leur vie et leur relation à autrui.

Un très beau film.

L.S.

Publié le 27/09/2019
Vous avez aimé cet article ? Nous avons besoin de vous pour faire vivre ce site. Soutenez-nous en faisant un don.
Abonnez-vous à notre page Facebook et suivez-nous sur les réseaux sociaux : Twitter Instagram

Critiques de la communauté

Si vous souhaitez écrire une critique, vous devez d'abord vous identifier.