Tout est possible

The Biggest Little Farm

|
2018
|
92 minutes
|
Couleur
Affiche du film Tout est possible John et Molly se sont fait une promesse en se mariant, celle de quitter Los Angeles pour se lancer dans le développement d’une ferme écoresponsable. Leur but est de vivre en harmonie avec la nature. Ils héritent d'une terre épuisée, asséchée, mais contre toute attente, ils parviennent à créer leur ferme en suivant leurs principes. Cependant, John et Molly affrontent des incendies. Leurs cultures sont attaquées par des parasites et certains de leurs animaux tombent malades. Or, la nature leur a toujours donné des solutions qui leur ont permis de s'en sortir...
 

Réalisateur

Date de sortie

09/10/2019

Nationalité

Distribution

Classification

Tous publics

Critique de la rédaction

Notre critique CCSF

Réalisé par John Chester, connu comme cadreur de films animaliers, comme l’atteste la qualité des prises de vues de la biodiversité filmée au plus près, Tout est possible retrace sept années de sa vie passée à se battre pour créer et développer une exploitation agricole en harmonie avec la nature, associé à sa femme Molly, cuisinière bio et blogeuse. Pendant ce laps temps, le couple aura réussi à redonner vie à une zone devenue désertique à cause de la surexploitation et à la maltraitance des sols, tout en veillant à favoriser la biodiversité et l’équilibre écologique.

Dans Tout est possible, il faut parfois laisser de côté le ton pathétique et les quelques digressions inutiles pour se concentrer sur l’essentiel, résumé par une des répliques du film : « pour chaque nouveau problème qui apparaît je prends d’abord du recul et j’observe ». Ce qui est observé ici , c’est comment la nature rétablit l’équilibre en son sein. Un seul exemple parmi de nombreux exposés dans ce film : dans le verger attaqué par les escargots, le couple lâche des canards, leur pire prédateur, qui non seulement mangent les gastéropodes, mais en plus les transforment en engrais pour les arbres fruitiers.

Le film démontre en creux que si les choses vont mal, c’est bien lié aux conséquences d’une politique agricole destructrice de l’environnement, qui n’observe pas les règles du vivant et rompt les équilibres naturels. En effet comment expliquer autrement la réussite d’un tel projet ? La nature ne demande qu’à vivre pourvu que l’on ne l’en empêche pas. Le couple a donc créé les conditions qui ont permis le redémarrage du cercle vertueux qui amène à la fertilisation naturelle des sols et l’arrivée sur les terres de la biodiversité. Les solutions existent donc pour réparer les dégâts que l’homme a faits à la nature. Il suffit juste d’une observation attentive et la volonté de les appliquer de la part des décideurs, politiques ou financiers.

Un film optimiste puisque « tout est possible » mais paradoxalement très pessimiste quand on se dit que nos dirigeants, et spécifiquement dans le cadre de ce film les gouvernants américains, n’ont rien compris.

Un film qu’il faudrait que tout le monde voie parce qu’il faut que tout le monde sache qu’il est possible - et urgent - d’agir.

L.S.

Publié le 04/10/2019
Vous avez aimé cet article ? Nous avons besoin de vous pour faire vivre ce site. Soutenez-nous en faisant un don.
Abonnez-vous à notre page Facebook et suivez-nous sur les réseaux sociaux : Twitter Instagram

Critiques de la communauté

Si vous souhaitez écrire une critique, vous devez d'abord vous identifier.