Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicités : nous respectons cela. Mais parce que notre site a besoin de vivre, nous vous invitons à nous faire un don.
Merci d'avance ! L'équipe de Chacun Cherche Son Film.

Drôles de cigognes !

1982
|
45 minutes
|
Couleur
Affiche du film Drôles de cigognes ! Programme de cinq courts métrages d'animation. «Potes en pelote». Une jeune femme en train de tisser ne remarque pas que les bouts de laine qu’elle met de côté s’animent et prennent vie. - «Drôles de cigognes». Une cigogne a du mal à transporter ses deux bébés si bien qu’ils vont tomber dans la nature. - «Le Mirliton fripon». Une boule magique obéit à un mirliton, qui lui-même appartient à un simple berger. - «Le Cavalier dezingue». Dans son atelier, un ébéniste sculpte de petits personnages, hommes et animaux, qui cohabitent en harmonie. Mais dès qu’il a le dos tourné, une branche s’improvise fronde malicieuse et met le bazar parmi tous ces petits habitants. - «Panique à la basse cour». Un enfant joue tranquillement au milieu de la basse-cour avec des balles de couleur...
 

Réalisateur

Date de sortie

08/05/2019

Nationalité

Distribution

Classification

Tous publics

Critique de la rédaction

Notre critique CCSF

Drôles de cigognes ! est un programme de courts métrages de la réalisatrice tchèque Hermína Týrlová qui ont été rassemblés par Malavida. Ces histoires, à la portée des tous petits, sont l’occasion pour les plus grands d’apprécier des scénarios originaux qui témoignent d’un joyeux désordre créatif ou bouleversent les codes habituels du conte. Les adultes apprécieront également la profondeur d’histoires dont certaines s’interrogent sur la vie sociale tandis que d’autres poussent à une réflexion sur la relation entre art, artisanat et technologie. Une réflexion très moderne sur le cinéma… d’aujourd’hui !

Tantôt en laine, tantôt en bois ou en pâte à sel, les personnages de ces courts métrages drôles et colorés sont d’une étonnante vivacité. 46 minutes de plaisir assuré !

Dans le premier Potes en pelotes, la laine s’amuse pendant que la tapissière travaille. Mais alors que les histoires des bouts de laines se tissent et s'emmêlent, il faut que la travailleuse ne s’aperçoive de rien !

Dans le second, qui a donné le titre au programme, les cigognes, comme chacun sait, doivent livrer les bébés. Mais la difficulté survient quand l’une d’entre elle se voit confier la charge de jumeaux. Saura-t-elle faire face à cette lourde responsabilité ?

La qualité technique du troisième court, Le mirliton fripon, est extraordinaire. En effet, pour construire son animation, la réalisatrice a associé divers matériaux pour un résultat splendide à l’écran. L’histoire est celle d’une princesse amoureuse d’un berger. N’y aurait-il pas un renversement des rôles ?

Dans l’atelier du fabricant de jouets, ceux-ci prennent vie une fois fini. Mais là, un morceau de bois en forme de Y et laissé de côté, s’anime en lance-pierre. Bonjour les dégâts ! Le titre de ce quatrième court, Le cavalier dézingué, donne au spectateur une idée de ce qui va arriver.

Enfin pour le dernier c’est Panique à la basse-cour. Les animaux en pâte à sel ont fort à faire alors que tout ce petit monde jouait si tranquillement ! Mais on ne vous en dit pas plus…

Les vacances de printemps sont déjà finies ? Qu’à cela ne tienne, le mois de mai regorge de jours fériés pour vous permettre des séances de cinéma en famille. C’est donc parti pour Drôles de cigognes !

L.S.

Publié le 02/05/2019
Vous avez aimé cet article ? Nous avons besoin de vous pour faire vivre ce site. Soutenez-nous en faisant un don.
Abonnez-vous à notre page Facebook et suivez-nous sur les réseaux sociaux : Twitter Instagram

Critiques de la communauté

Si vous souhaitez écrire une critique, vous devez d'abord vous identifier.