Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicités : nous respectons cela. Mais parce que notre site a besoin de vivre, nous vous invitons à nous faire un don.
Merci d'avance ! L'équipe de Chacun Cherche Son Film.

Edmond

2018
|
110 minutes
|
Couleur
Affiche du film Edmond Décembre 1897, Paris. Edmond Rostand, marié et père de deux enfants, n’a pas écrit une ligne depuis deux ans. La tragédie n'étant plus à la mode, il offre une comédie héroïque au grand Constant Coquelin. Rostand, qui n'est guère inspiré, n'a que quelques semaines pour livrer son oeuvre. Il n'est pas aidé, entre les caprices des actrices, les exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de cœur de son meilleur ami. Au fil de ses rencontres et des hasards, il finit par trouvre le titre de cette pièce, « Cyrano de Bergerac »...
 

Réalisateur

Date de sortie

09/01/2019

Nationalité

Distribution

Classification

Tous publics

Critique de la rédaction

Notre critique CCSF

Edmond est avant tout un hommage au théâtre et aux comédiens, par le truchement, cela va de soi, de LA comédie emblématique de la littérature, celle de Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand. On n’apprendra donc pas grand-chose de neuf sur l’auteur, le propos étant ailleurs, celui de divertir le spectateur, non par le texte de la pièce, mais par la genèse de celui-ci.

Adaptation de la pièce de théâtre à succès d’Alexis Michalik (5 Molières en 2017), le film raconte comment Rostand réussit à créer son chef-d’œuvre en moins d’un mois. Cette pression constante sur l’auteur soumis aux affres de la création va générer toutes sortes de situations comiques, complétées par des rencontres de personnages incongrus, plus ou moins grotesques ou loufoques. Le texte, soigné par un sens certain de la joute verbale, en rajoute au plaisir des yeux. Le scénario se tient bien, aidé par un rythme enlevé et par un bon équilibre conduit par l’alternance de scènes collectives bien chorégraphiées, et de scènes plus intimes.

Certains pourront regretter que le côté farcesque l’emporte sur la vérité historique et sur l’émotion, qui apparait quelque peu artificiellement à la fin du film, mais il ne faut néanmoins pas bouder son plaisir à la vision de cette comédie familiale globalement réussie.

L.S.

 

 

 

Publié le 14/05/2019
Vous avez aimé cet article ? Nous avons besoin de vous pour faire vivre ce site. Soutenez-nous en faisant un don.
Abonnez-vous à notre page Facebook et suivez-nous sur les réseaux sociaux : Twitter Instagram

Critiques de la communauté

Si vous souhaitez écrire une critique, vous devez d'abord vous identifier.