Les sorties de la semaine (2 mai)

Publiée le 02 mai 2018

Pour cette dernière sélection hebdomadaire avant le Festival de Cannes qui aura lieu du 8 au 19 mai prochains, de nombreux films de qualité sont à l’affiche. En plus de notre film de la semaine, Les anges portent du blanc, nous avons retenu pour vous :

Cornelius le meunier hurlant, premier film du réalisateur Yann Le Quellec qui adapte brillamment le roman éponyme d’Arto Paasilinna. (Critique ici)

 

La révolution silencieuse est une oeuvre politique du réalisateur allemand Lars Kraume, inspirée d’une histoire vraie, dont le point de départ est une minute de silence effectuée en 1956 par les élèves d’une classe de terminale dans l’ex Allemagne de l’Est en solidarité avec les insurgés Hongrois. Un film magnifique sur la solidarité et la manipulation. (Critique ici)

 

Daphné est le premier long métrage du réalisateur écossais Peter Mackie Burns qui dresse ici un étonnant et touchant portrait de femme dans un quartier métissé de Londres. (Critique ici)

 

Takara, la nuit où j’ai nagé, une collaboration franco-japonaise de Damien Manivel et Kohei Igarashi pour un petit délice de poésie burlesque à la sauce nippone. (Critique ici)

 

Hotel Salvation, premier long métrage du réalisateur indien Shubhashish Bhutiani, un film apaisant et authentique sur un adieu à la vie. (Critique ici)

 

Nous vous invitons à découvrir à Senses 1 et 2, les deux premières parties d'un long-métrage de 5 heures signé Ryûsuke Hamaguchi que le distributeur Art House a choisi de découper en 5 épisodes. (Critique ici)

 

Enfin nous avons porté une attention particulière au film Nous, les intranquilles réalisé en collaboration avec le réalisateur Nicolas Contant et le groupe cinéma du centre d’accueil psychothérapeutique Artaud. Une vraie réussite cinématographique que nous avons choisi de critiquer en dessins qui sont visibles sur notre page Facebook.

Excellente semaine cinématographique à tous !

Voir la fiche du film